facebook twitter
FR | EN

Conférence Canadienne des Arts : questions aux candidats

Élection fédérale 2008 – Que demander aux candidats quand ils sollicitent
votre vote?

Afin d’aider tous ceux et celles qui se préoccupent d’art et de culture et de leur place dans le débat électoral actuel, la Conférence canadienne des arts (CCA) a identifié sept grands enjeux primordiaux pour les artistes, créateurs, institutions et industries culturelles. La CCA  et préparé une série de questions à poser aux candidats des divers partis lorsqu’ils viennent frapper à votre porte ou qu’ils participent à un débat public. Nous vous encourageons à diffuser le plus possible les réponses que vous obtiendrez soit par écrit soit dans le cadre d’un débat public.
Ces questions, divisées en trois grandes séries, sont extrêmement détaillées et présentent à chaque fois les enjeux et le contexte qui éclaire le sujet avec beaucoup de précision. Chaque série de questions est précédée d’une courte mise en contexte.
La première série de questions à poser aux candidats locaux porte sur trois sujets de grande importance: le rôle du gouvernement fédéral dans le financement et l’encadrement législatif et réglementaire des arts et de la culture; le rôle de la culture dans la politique étrangère du Canada et la croissance de l’économie créative au pays.
La seconde série de questions à poser aux candidates porte sur deux projets de loi de grande importance pour le secteur culturel en général. Le projet de loi C-10, qui a fait l’objet de beaucoup de controverse, présente des amendements la Loi sur l’impôt sur le revenu et contient une clause qui accorde au ministre du Patrimoine un pouvoir discrétionnaire et rétroactif, considéré excessif par plusieurs, concernant l’attribution de crédits d’impôts pour les productions audiovisuelles.
Le projet de loi C-61 quant à lui présente des amendements visant à rendre la Loi sur le droit d’auteur conforme aux dispositions des traités internationaux. Le troisième sujet abordé ici concerne le rôle de la société civile dans le développement de politiques et soulève la problématique du lobby vs le travail de promotion du bien commun (advocacy).
Enfin, la troisième série porte sur l’évolution de l’univers de la radiodiffusion et des télécommunications. Quel qu’il soit, le prochain gouvernement devra procéder à une révision, sinon à une fusion pure et simple de la Loi sur la radiodiffusion et de la Loi sur les télécommunications. Pareille entreprise remettra forcément en question les objectifs culturels inclus dans la Loi sur la radiodiffusion.
La Conférence canadienne des arts (CCA) est le forum national de la communauté artistique et culturelle au Canada. Elle effectue des recherches, produit des analyses et fournit des expertises sur les politiques publiques concernant les arts, les institutions et les industries culturelles canadiennes. La CCA favorise et éclaire le débat public entourant les enjeux politiques et travaille à la promotion des droits des Canadiens en matière de culture.

Tous les détails sur http://www.ccarts.ca/en/advocacy/bulletins/
Bulletins 36/08, 37/08 et 38/08

Commentaire non disponible.