facebook twitter
FR | EN

Nouveau sur HORS CHAMP

Nouveau sur HORS CHAMP
http://www.horschamp.qc.ca/

Section CINÉMA :
__________

Cette publication comprend entre autres deux textes sur le travail du cinéaste québécois Sylvain L’Espérance, à l’occasion de la sortie montréalaise de son dernier documentaire Un fleuve humain, au cinéma Ex-centris du 4 au 10 mai (les 9 et 10 en présence du réalisateur).

La mémoire et le lieu
ENTRETIEN AVEC SYLVAIN L’ESPÉRANCE
par Philippe Gendreau

« D’une part, il y avait le discours sur la mondialisation qui devait apporter la richesse et d’autre part, c’était la crise économique. J’ai alors constaté qu’à partir du moment où les quartiers ne sont plus des lieux d’enracinement et que seul le travail peut nous donner une position sociale, le chômeur est non seulement pauvre, il est aussi dans une situation d’errance… »

Un fleuve humain
SAGESSE DU TERRITOIRE
par Simon Galiero

« Il serait néanmoins laborieux de tenter d’évoquer Un fleuve humain uniquement par de simples exemples ou citations extirpés du portrait d’ensemble. L’Espérance fait son oeuvre un peu comme le vieillard construit ses pirogues ou comme le navigateur pilote jour et nuit son bateau ; modestement mais avec une grande acuité dans l’observation… »

Dossier Straub-Huillet
POLITIQUE/MENACE/MÉTRIQUE
« Je savais qu’il serait revenu »
par Giulio Bursi

Montage de textes, de citations, de photographies et de documents, en hommage à Danièle Huillet et Jean-Marie-Straub.

S21, La machine de guerre khmère rouge
CHAMP ET HORS CHAMP DE LA MÉMOIRE
par Hany Ouichou

« …Rithy Panh parvient avec succès à recréer, trente ans après le drame, une sorte de mémoire collective, composée de gestes et d’images personnelles. Il prouve que, malgré tout, le cinéma est capable de réaliser une image de ce génocide, en dépit du temps et de la machine Khmère… »

Section MÉDIAS ET SOCIÉTÉ :
__________________

Auto-fiction et celebreality
TOUT SUR MON NOMBRIL
par Pierre Barrette

« …contrairement à l’analyse que faisait Edgar Morin du statut mythologique de la star de cinéma durant l’âge d’or d’Hollywood, pavoisant au faîte de l’Olympe sans un regard pour le commun, la vedette de télévision – c’est surtout vrai au Québec – est familière ; la rencontrerait-on à l’épicerie qu’on s’adresserait à elle sans plus de cérémonie. La télévision, plutôt que de générer de la distance, crée une proximité artificielle… »

Autour de l’exécution de Saddam Hussein
L’OEIL DÉMONIAQUE
par Hany Ouichou

« Des deux vidéos enregistrées au même moment, au même endroit, l’une serait conforme à l’idée de « démocratie » naissante en Irak et l’autre en serait indigne, voire barbare. De fait, le scénario de la fiction globale Saddam Hussein, débutée il y a trois ans, n’avait pas prévu de contrechamp, et les indignations suscitées par la version Internet, ne font que mettre en exergue les stratégies de mise en scène généralisée du réel… »

Lien

Leave Comment

You must be logged in to post a comment.